•  
  •  

Jeûner

Vous offrir une semaine de jeûne est le meilleur cadeau pour votre corps et pour votre âme

Arrêter de manger seulement quelques jours, volontairement, et en retirer des bénéfices pour plusieurs mois ensuite... Suspendre pour un temps ses habitudes, se reposer et prendre conscience de sa responsabilité face à son état de santé et de bien-être... A votre choix, soit entièrement autonome, soit seul et accompagné ponctuellement ou à distance, soit entouré, guidé, soutenu par un groupe de jeûneurs, vivre une période décisive dans votre cadre quotidien, ou dans un cadre magique en pleine nature. Le jeûne est préventif et totalement indépendant de toute croyance, dogme ou religion.

Stages de 4 jours en petit groupe

Stages de 7 jours en groupe

Accompagnement individualisé, en Gruyère

Accompagnement individualisé, à distance

Article de presse du 16 février 2013

En savoir plus : Mes articles sur le jeûne

Jeûner en Suisse - commentaires mon jeûne de mai 2017, jour 2
Jeûner en Suisse - jus de légumes


Qui peut jeûner ? contre-indications

"Avec mes humbles excuses à mes amis médecins mais en vertu de ma longue expérience et de celle de fous comme moi, je dirais, sans hésitation, jeûnez :

  • si vous êtes constipé
  • si vous êtes anémié
  • si vous êtes fiévreux
  • si vous êtes migraineux
  • si vous êtes rhumatisant
  • si vous êtes goutteux
  • si vous êtes furieux
  • si vous êtes déprimé
  • si vous débordez de joie. 

                     Gandhi "

En tant que discipline préventive, la pratique du jeûne s'adresse à des adultes habituellement en bonne santé, pour qui le jeûne est une période très profitable de purification physique et émotionnelle, de régénération et d'avancée spirituelle. Jeûner est une expérience enrichissante et dynamisante, étonnament facile à vivre en étant bien encadré.

Généralement le jeûne n'est pas conseillé à des femmes enceintes ou allaitantes, à des personnes souffrant de troubles alimentaires graves tels que l'anorexie et la boulimie ou présentant une extrême maigreur ou de l'obésité, ni à des personnes sous traitement médical lourd qu'on ne doit pas interrompre même pour quelques jours.  Il est déconseillé de jeûner aux enfants et jeunes n'ayant pas terminé leur croissance, ainsi qu'aux personnes âgées ou malades très affaiblies.

Les personnes souffrant de maladie grave tireront souvent un grand bénéfice pour leur santé en faisant un jeûne thérapeutique en complément de leur traitement. Il existe des cliniques de jeûne spécialisées offrant un environnement médicalisé.

Encore une validation des scientifiques : "...Le jeûne déclenche la régénération des cellules souches et combat le cancer"

Jeûner en Suisse - commentaires mon jeûne de mai 2017, jour 4
Jeûner en Suisse - Jeûne et randonnée


Les étapes du jeûne

La décision vous appartient et c'est le moment le plus difficile. Prenez contact avec un accompagnant spécialisé pour discuter de vos interrogations, vos peurs, vos doutes.

La préparation ou descente alimentaire : au moins une semaine avant le début du jeûne, arrêtez progressivement la consommation de viandes, alcool, sucreries et tous excitants tels que thé et café, puis supprimez aussi produits laitiers, oeufs,  légumineuses, poisson et soja, aliments protéinés en général. Deux à trois jours avant le début du jeûne , ne mangez plus que des céréales et des légumes crus et cuits, à volonté, en les assaisonnant d'huile de qualité. Le dernier jour de descente alimentaire, optez pour une mono-diète de fruits, ou de riz ou de pommes de terre.

Le jeûne : il est conseillé de commencer le jeûne par un nettoyage intestinal (purge, lavement ou hydrothérapie du côlon). Ensuite, consommez seulement des boissons, environ 2 à 3 litres par jour : de l'eau essentiellement, des tisanes, des jus de fruits ou légumes fraîchement préparés, des bouillons de légumes filtrés, sans sel. Pas de tabac, drogues ni médicaments. Pendant le jeûne le corps passe en mode d' "auto-restauration" et vous ne ressentez pas de faim. Des activités adéquates pendant le jeûne offrent une nourriture spirituelle.

La reprise alimentaire : après quelques jours, rompez le jeûne en consommant une préparation permettant de remettre le système digestif délicatement en fonction, puis une pomme. Poursuivre pendant quelques jours une reprise progressive des divers groupes d'aliments vous permet de réussir tout à fait votre jeûne. C'est aussi peut-être le moment de mettre en place de nouvelles habitudes alimentaires en toute conscience.

Jeûner en Suisse - commentaires mon jeûne de mai 2017, jour 8
Jeûner en suisse - Assiette équilibrée


Les bienfaits du jeûne

Le jeûne est une véritable aubaine pour l'organisme : il lui donne l'occasion naturellement attendue de se libérer d'un surplus de toxines, de régénérer entre autres le système digestif et d'améliorer les défenses immunitaires. Par exemple, disparition de petites douleurs chroniques,  articulations plus mobiles, peau plus éclatante et perte de poids sont des signes immédiats. Un contrôle du taux de cholestérol et de la pression sanguine montre des améliorations probantes. Dans l'ensemble, tous les systèmes de l'organisme sont harmonisés, revenant d'un état plus ou moins déséquilibré à un état plus sain.

Les effets psychiques se notent par un sentiment de bien-être durable, l'harmonisation de l'humeur, une vitalité accrue, une meilleure résistance au stress, la clarification de l'esprit.

Les effets du jeûne et en particulier un grand dynamisme sont observables encore plusieurs mois après la fin de la semaine de jeûne.

C'est au final une cure de rajeunissement !

En savoir plus : Mes articles sur le jeûne

Bibliographie : Pour vous préparer, lever vos doutes, répondre à vos questions concernant le jeûne ou l'alimentation saine, voici quelques ouvrages de référence

Je souhaite recevoir la newsletter Isayoga.ch

  • Reload